Silence sur l'indépendance (4): Il faut être fidèle à sa patrie, pas au PQ!

À part Martine Ouellet et ses supporters qui sont considérés comme des corps étrangers au PQ, l'establishment du parti est désormais de connivence avec les fédéralistes pour retarder le plus possible d'indépendance. Quand les autres candidats à la chefferie du PQ nous disent qu'il leur faudra six ans pour convaincre les Québécois de voter ¨oui¨, ils admettent en fait que cela fait vingt ans qu'ils ne font pas leur travail!"

Retour