Histoire du Québec 6 - Les Filles du Roi

Histoire du Québec 6 - Les Filles du Roi Réalisé par Gilles Carle (1928-2009) Pour peupler la colonie française d'Amérique de la Nouvelle-France qui a été, à ses débuts, une colonie d'exploitation du commerce des fourrures, il a fallu fournir aux cultivateurs célibataires, des femmes pour fonder une famille et avoir des enfants. Elles recevaient une dot du Roi de France qui comprenait des objets utiles à leur nouvelle vie. En contraste, la colonie anglaise d'Amérique de la Nouvelle-Angleterre a été directement, dès ses débuts, une colonie de peuplement avec des familles entières qui ont immigré. La colonisation espagnole du sud de l'Amérique a été encore bien différente avec l'idéologie des conquérants conquistadores venus pour piller et retourner en Espagne avec le maximum de richesses. Les Filles du Roi (ou Filles du Roy) sont des jeunes femmes célibataires qui voulaient immigrer en Nouvelle-France au XVIIe siècle pour s'y marier, y fonder un foyer et établir une famille. Le Roi de France agissait comme un tuteur en payant les frais de leur voyage ainsi qu'une dot lors de son mariage. Cette dot était ordinairement de 50 livres. Orphelines, filles de condition modeste, sans fortune, ces jeunes femmes arrivent dès le 22 septembre 1663 pour peupler la Nouvelle-France. Celles établies à Montréal ont été accueillies par Marguerite Bourgeoys. Elles sont environ 800 à être envoyées en Nouvelle-France. Dix ans plus tard, elles avaient fait tripler la population. Envoyées par le roi de France Louis XIV à la demande de l'intendant Jean Talon, ces filles avaient en général entre 15 et 30 ans. Elles venaient pour la plupart des orphelinats des villes telles que Paris, Dieppe ou La Rochelle, etc. Elles débarquaient avec une dot du roi, six mois plus tard, ces filles étaient généralement mariées."

Retour